8 conseils pour lâcher prise et trouver enfin la paix intérieure

Mis à jour : juil. 7

Trop souvent nous restons agripper à une corde qui nous garde captive. Pour se libérer de ce qui nous enchaîne, exerçons-nous à prendre la vie comme elle vient.




Comme la vie peut sembler compliquée parfois et nous donner bien du fil à retordre. Tout ne va pas forcément comme on le souhaite. On cherche absolument à réaliser nos désirs. On tente désespérément de maîtriser la situation, on est désemparé dès que les choses échappent à notre contrôle, on investit temps et énergie à tenter d'influencer le cours des événements et les gens qui nous entourent. On est les marionnettistes de son monde. L'histoire de sa vie, on veut la vivre en étant celui ou celle qui tire toutes les ficelles de l'intrigue. On considère que sa vie doit être façonnée d'une certaine manière et pas autrement, alors on s'obstine à vouloir diriger les choses dans ce sens.


Bien qu'il n'y ait pas de mal à agir pour que notre vie soit comme on pense qu'elle devrait être, il peut arriver d'être face à un cas de figure où nos maintes entreprises sont inefficaces. Et quand nos tentatives répétées sont vaines, on s'acharne, on refuse de lâcher prise, on est malheureux. En fait, dans ce genre de situation, on se rend soi-même malheureux, parce qu'on s'impose cette pression, cette misère psychologique. Pourtant le problème n'est pas dans toutes ces circonstances qu'on ne peut contrôler, mais bien en nous.


En parcourant le Web pour en apprendre davantage sur le sujet, j'ai appris que lâcher prise est une attitude, une transformation, un éveil intérieur, qui permet de retrouver la paix et la joie de vivre, quand on est confronté à des situations on n'arrive pas à obtenir le résultat escompté malgré tous nos efforts. En l'adoptant, on se permet de poursuivre son avancée dans la vie avec plus d'aisance et d'ouverture. C'est une arme puissante pour se défaire des émotions négatives et de la tension créées par l'écart entre ce à quoi on s'agrippe et la réalité telle qu'elle est. C'est une disposition de l'esprit qui libère et soulage. Mais décrocher d'un désir est loin d'être facile, surtout quand on y tient mordicus. Alors comment y parvenir ? Voici ce que j'ai tiré de mes recherches :


1. Arrêter de vouloir tout contrôler

Il faut accepter que certaines choses soient hors de notre contrôle. Plutôt que de gaspiller son énergie à tenter de maîtriser ce qu'on ne peut pas contrôler, il est préférable de réorienter cette énergie vers ce sur quoi on peut agir. Arrêter d'être contrôlant, demande toutefois de surmonter sa peur de laisser aller les choses. Pour ceci, le spirituel est d'une aide précieuse. On s'en remet à ce qui est plus grand que nous, un vœu, des ondes lancées dans l'univers, une prière, selon sa croyance. La crainte s'évanouit.


2. Vivre le moment présent

Vivre pleinement le moment présent et regarder vers l'avenir avec sérénité est le meilleur des remèdes. Cela consiste à se focaliser sur le présent en l'appréciant, car le passé est derrière nous et le futur n'est pas encore là. Le futur est incertain. Il est normal d'y penser mais pas d'y être accroché au point de se créer des blocages. Il est important d'apprivoiser cette part d'incertitude qui fait partie de la vie et d'être confiant en l'avenir. Demeurez serein.


3. Porter un nouveau regard sur sa vie

Lâcher prise ouvre la porte à de nouvelles possibilités. Cette attitude invite à repenser sa vie, à décider de voir son monde différemment, à découvrir et à apprécier de nouvelles occasions qui se révèlent à nous. Cela favorise la croissance personnelle. 


4. Être conscient de ses limites

Par nos propres forces, il n'est pas possible de toujours arriver à ce qu'on veut. Ceci est normal puisque nous sommes limités. C'est notre nature qui nous impose ces limites, puisque nous ne sommes pas tout puissant. Reconnaître ses limites est déjà un bon pas vers le rétablissement. Agissez à l'intérieur de vos limites naturelles, et pour ce qui se trouve au-delà, lâchez prise.


5. Apprendre à se détacher

Se détacher consiste à prendre du recul par rapport à la situation qui est source de résistance. En regardant ce panorama de loin, on se détache émotionnellement. On abandonne l'attitude rigide qu'on avait face au problème vécu et on laisse alors place à la créativité et à d'autres perspectives. En somme, on trouve d'autres façons d'aborder la situation.


6. Faire un deuil

Arrêter de s'entêter et tourner la page. Cela peut parfois se faire en acceptant de pardonner. Faire le deuil d'une relation, d'une situation ou d'autre chose, jette les bases d'un nouveau chapitre de sa vie. On en ressort grandi et plus léger.


7. Changer sa perception de ce que l'on vit

C'est se mettre dans un nouvel état d'esprit qui nous amène à nous défaire des schémas qui nous ont accompagnés au courant de notre vie et dans lesquels on s'est emprisonné. On s'y accroche parce qu'ils ont toujours guidés notre vie. Mais quand ils créent des blocages au bien-être et à l'épanouissement, la meilleure solution est de s'en éloigner pour reconsidérer ce qu'on vit et nos réactions à ce qu'on vit, sous un autre angle.


8. Se déconditionner par rapport aux croyances limitantes

Mettre de côté toutes ces idées reçues auxquelles on croit qu'on est tenues à cause de notre éducation, de la pression sociale, des attentes ou du jugement des autres. C'est un fardeau qu'il ne vaut pas la peine de porter. L'important, c'est d'être heureux et non pas de rentrer dans un moule.



En ce qui me concerne, j'ai appris à lâcher prise par la force des choses, inévitablement et naturellement parce qu'il n'y avait pas d'autre solution face à la situation vécue. Je vis le « Lâcher prise » en faisant ce qu'il m'est possible avec ce dont je dispose et en acceptant que les choses puissent tourner autrement. Je me nourris de ce que j'ai appris de mes expériences passées pour comprendre mon présent et apprécier ce qu'il a à m'offrir. Je suis confiante en l'avenir et surtout, j'accepte avec foi en la Providence, que ce qui est dans le moment présent est une source de renouveau qui concourt à mon bien et que ce qui sera dans l'avenir, sera pour le mieux : « Que sera, sera, whatever will be will be, the futur's not ours to see, que sera sera, what will be will be » disait la chanson.



ABONNEZ-VOUS AU BLOGUE et si vous aimez cet article, partagez-le. 👍

Vous êtes mon baromètre ! Dites-moi ce que vous pensez de mes articles (commentaires ou réactions), pour que je puisse mieux vous parler des sujets qui vous intéressent.Merci !

Vous aimerez aussi :

REJOINS MA COMMUNAUTÉ ! 


Instagram : @ma_qualite_de_vie


Facebook : @maqualitedevie


Twitter : @maqualitedevie


Pinterest : @maqualitedevie

© 2023 by Train of Thoughts. Proudly created with Wix.com